• L'apparition du chat

    Les tout premiers Felis apparurent, après d’innombrables et lentes évolutions, au pléistocène (il y a environ 600 000 ans) ; c’est vers cette époque qu’ils se différencièrent des Panthera ou Leo, genre qui comprend le lion, le tigre, le léopard et le jaguar, et des Acinonyx, dont le guépard fait partie. À partir de cette période, ils se répandirent sur toute la surface du globe (excepté l’Australie, où ils furent introduits par les colons) et trouvèrent partout un habitat et une alimentation adaptés.

     

    Sur le vieux continent, les ancêtres les plus proches du chat furent le Felis silvestris (Chat sauvage commun), le Felis silvestris libyca (Chat sauvage africain) et le Felis margarita (Chat des sables). Il est impossible d’établir précisément le moment où le chat, ou du moins l’un de ces félins, a été domestiqué. Il est certainement entré assez tard dans la maison de l’homme, étant donné sa nature sauvage et son besoin de liberté et, en effet, il n’apparaît jamais dans les peintures préhistoriques.

    En tout cas, se sont les agriculteurs qui ont le premier domestiqués le chat, afin de protéger les récoltes de la vermine.

     

    En revanche, le chat a incarné des divinités dans de nombreuses civilisations historiques, alors que d’autres l’associaient au concept de fertilité et de fécondité, ou en faisaient le symbole, positif ou négatif, de la sensualité. C’est la raison pour laquelle, en dehors de son élégance et de sa beauté, sa silhouette a été, plus que toute autre, transcrite sur les amulettes et les bijoux.

     

     Glitter Text GeneratorGlitter Text GeneratorGlitter Text GeneratorGlitter Text GeneratorGlitter Text Generator !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :